L'hypertension artérielle - Pharmacie des Rainettes
358
post-template-default,single,single-post,postid-358,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,footer_responsive_adv,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-11.2,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.1.1,vc_responsive

L’hypertension artérielle

L’hypertension artérielle

Qu’appelle-t-on « Avoir de la tension » ?

Le cœur est une pompe qui envoie le sang par les artères vers tous les organes et tissus du corps pour les oxygéner. La tension artérielle est la mesure de la pression du sang dans les artères. C’est une variation entre deux extrêmes représentés par 2 chiffres :
– la pression artérielle systolique : pression mesurée lors de la contraction du cœur (systole) et l’éjection du sang dans l’aorte
– la pression artérielle diastolique : pression mesurée quand le cœur se relâche (diastole) et que les cavités cardiaques se remplissent.
Lorsque cette pression est en permanence trop forte, c’est-à-dire supérieure ou égale à 140/90 mm Hg (« 14/9 » dans le langage commun), on parle d’hypertension artérielle.
A partir de 40 ans, il est recommandé de mesurer sa tension une fois par an.

Les causes

Dans 95% des cas, l’hypertension est dite essentielle, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de cause identifiée. Elle peut pour autant être favorisée par certains facteurs : antécédents familiaux, excès de poids, sédentarité, alimentation trop riche en sel et/ou en graisses, consommation excessive d’alcool, tabac, apnée du sommeil…
Dans 5% des cas, l’hypertension est secondaire à une autre maladie (sécrétions excessives d’hormones, maladies rénales…), à un état de grossesse (on parle d’hypertension gravidique), ou peut être liée aussi à la prise de médicaments.
L’hypertension artérielle n’est pas une maladie, mais l’un des principaux facteurs de risque cardiovasculaire. En effet, sous l’effet de l’hypertension, le vieillissement artériel s’accélère. Au fil des années, en l’absence de prise en charge, ces anomalies conduisent à une mauvaise irrigation des organes comme le cœur, le cerveau ou les reins et contribuent à l’athérosclérose (dépôts de lipides dans les artères), entraînant des maladies cardiovasculaires.
Parmi les autres facteurs de risque impliqués dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, on peut citer : l’âge, le tabagisme, les antécédents familiaux d’accidents cardiovasculaires précoces, le diabète, le cholestérol, le surpoids, le stress…

Les traitements

L’hypertension artérielle se soigne grâce à des traitements antihypertenseurs, qui doivent être poursuivis tout au long de la vie, et des mesures hygiéno-diététiques appliquées :

  • Surveiller son poids : l’IMC (Indice de Masse Corporelle, qui se calcule en divisant son poids en kg par sa taille en mètres carrés) doit être compris entre 19 et 25
  • Limiter sa consommation en sel en regardant les étiquettes des aliments et en comparant leur teneur en sel
  • Limiter sa consommation d’alcool
  • Pratiquer une activité physique régulière, l’idéal étant de marcher minimum 30 minutes par jour
  • Arrêter de fumer
  • Manger équilibré, en évitant les aliments riches en sucres et en graisses
  • Gérer son stress (outre les médicaments, il existe des méthodes apaisantes de relaxation, de yoga…)
  • Veiller à une bonne qualité de sommeil et à dormir 7 à 8 heures par nuit
  • Bien suivre son traitement.

Pour participer au suivi de son hypertension, il faut mesurer sa tension régulièrement. En passant à la pharmacie, nous vous conseillerons pour cela.